Comment bien gérer son entreprise ?

La gestion efficace d’une structure n’est pas toujours aisée. C’est une activité particulière qui nécessite beaucoup de vigilance et une analyse logique des faits. Ces choses simplement sont généralement mal comprises par les créateurs d’entreprises.

De nombreuses personnes se focalisent sur la maîtrise de leur technicité pour créer les entreprises. C’est le cas par exemple des maçons, les électriciens, les avocats…

Ces derniers oublient qu’en créant les entreprises, ils deviennent systématiquement des chefs d’entreprises. Alors, la gestion optimale des entreprises commence par le management du personnel.

Ensuite, la finance qui passe nécessairement par des contrôles et l’audit. Cela implique la bonne gestion comptable et financière. En bref, bien gérer une structure revient à réussir la mise en place des véritables outils en matière de gestion comptable et financière. Pour le faire, l’assistance d’un professionnel tel qu’un expert-comptable devient nécessaire.

Bien choisir son expert comptable

Le choix d’un cabinet expert-comptable n’est pas aussi facile comme vous pouvez l’imaginer.
Avant de choisir un tel prestataire, vous devrez vous assurer premièrement que ce professionnel est diplômé et jouit d’une compétence irréprochable. Consultez le tableau de l’ordre des experts comptables pour savoir si celui qui tient votre gestion comptable exerce légalement.

Deuxièmement, vous devrez apprécier à réactivité de votre futur expert-comptable. Notez que ce professionnel a l’obligation d’être réactif puisqu’il exerce dans un domaine en perpétuelle évolution.

À titre d’exemple, ce dernier est censé vous avertir d’éventuels changements dans la législation comptable, fiscale, juridique et sociale dans les délais convenables. En plus, il va devoir vous aider à déployer des mesures requises pour être conformes à la loi. Vous devrez aussi vous assurer de la disponibilité de votre expert-comptable, de sa proximité… L’appréciation de la valeur de ses honoraires est aussi capitale.

En votre qualité de responsable d’organisation, voici ce que vous devrez savoir avant d’engager un expert-comptable :

Est-il nécessaire d’avoir un expert-comptable?

À l’exemple d’un avocat, l’expert-comptable travaille à l’externe. Sa qualification, son expérience et l’envergure de ses activités différencient ce professionnel d’un simple comptable. Il est alors de bon ton de faire appel à un expert-comptable même si vous avez en interne un comptable. Ce professionnel joue un rôle majeur dans l’évolution de votre structure.

La définition des honoraires : contrairement à un comptable qui est salarié dans votre société civile immobilière (sci), l’expert est un intervenant externe qui vous offre ses services en contrepartie du paiement des honoraires. Il est alors capital de rechercher les meilleurs experts à faibles honoraires.
La recommandation des personnes de confiance : la façon la plus simple de trouver un expert-comptable de confiance est la recommandation par un ami ou une connaissance.

Généralement, il existe 5 obligations comptables principales :

1- L’établissement des comptes annuels : les entreprises au cours de leur vie doivent établir les comptes annuels. Il s’agit du bilan, du compte de résultat et des états annexés. Ces derniers doivent impérativement respectés les principes comptables tels que la prudence, la permanence des méthodes, la non-compensation, la régularité…

2- La tenue d’une gestion comptable fiable : il est obligatoire pour toutes les sociétés de tenir une gestion comptable. Cette dernière doit tenir compte des régimes fiscaux auxquels sont assujetties les entreprises.

3- Le respect des livres comptables obligatoires : au cours de leur fonctionnement, les entreprises doivent procéder à la publication de tous les documents où figurent leurs opérations comptables. Parmi ces livres obligatoires, vous avez le livre journal, le grand livre et le livre d’inventaire.

4- Les centres de gestion : il s’agit des associations qui offrent leurs services aux petites entreprises pour les aider dans leurs gestions. C’est une aide précieuse pour les petites structures, même si elles ignorent encore.

5- La durée de conservation des documents comptables : ils sont d’une valeur juridique inestimable. C’est la raison pour laquelle leur conservation est obligatoire pour les entreprises.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *