Des métiers à domicile à différents niveaux d’études

Il existe plus d’une centaine de métiers à domicile, et à tous les niveaux d’études. Que ce soit dans le domaine du paramédical, du social, du bien-être, du web et de l’informatique, de la déco, animalier, etc. Découvrez différents métiers à domicile demandant un faible niveau d’étude jusqu’au bac +5.

Des métiers à domicile à faible niveau d’étude

Vous pourrez intégrer un métier à domicile avec une qualification inférieure au bac

Aide-soignante à domicile

L’aide-soignante à domicile est un métier très féminisé (plus de 90% de femmes). Elle travaille au sein du domicile des personnes âgées. Son objectif est d’accompagner ses clients dans leur vie quotidienne : effectuer les premiers soins, s’occuper de leur hygiène, et de leur bien-être. Elles doivent par exemple effectuer la toilette des patients, les habiller, s’occuper du lever et/ou du coucher, etc. Elles travaillent sous la responsabilité d’une infirmière. Pour exercer ce métier il faut être mobile, avoir un grand sens du relationnel et le sens de l’écoute, aimer se sentir utile et avoir une bonne stabilité émotionnelle. Le salaire mensuel est d’environ 1700€ brut. Pour exercer ce métier il faut effectuer le DEAS (diplôme d’Etat aide-soignant) qui est un diplôme de niveau V (inférieur au bac). La formation dure 1 an.

S’occuper d’enfants : Assistante maternelle

L’assistante maternelle s’occupe d’enfants de 0 à 3 ans au sein de son domicile. Son objectif est de développer l’éveil des enfants à travers des activités adaptées. Elle doit également s’occuper de leur hygiène. Pour effectuer ce métier il est nécessaire d’avoir une fibre pédagogique, aimer le contact avec les enfants et être créative. Le salaire dépend du nombre d’enfants en charge. Il est nécessaire d’avoir un CAP petite enfance ou avoir l’agrément du conseil général, puis suivre une formation de 120 heures.

Infirmier(e) libérale : un métier accessible à bac +3

Tout comme l’aide-soignante à domicile, ce professionnel se déplace chez ses patients. Néanmoins, seul l’infirmier peut effectuer certains soins comme les piqures, les pansements, les perfusions, etc. Il aura donc plus de responsabilités dans les soins. Il faut prévoir de nombreux déplacements dans la journée, et bien s’organiser pour effectuer ses tournées quotidiennes. D’après la DARES, (direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques) c’est un métier qui est fortement demandé, et cela va continuer dans les années à venir. Pour l’exercer, il est nécessaire d’être diplômé d’état et d’avoir exercé en non libéral durant 2 ans. Le diplôme s’obtient en 3 ans après le bac. Le salaire moyen est de 2900€ brut.

Conseiller d’orientation privé : de longues études recommandées

Le métier de conseiller d’orientation peut également s’effectuer à son propre compte. Pour cela, aucune réglementation est mise en place, néanmoins il est fortement conseillé d’avoir un bac+ 5 en ressources humaines ou en psychologie. Posséder une formation de coaching peut être un réel plus. L’objectif de ce professionnel est d’aider les jeunes à identifier une trajectoire scolaire et professionnelle à travers un bilan d’orientation. Le sens de l’analyse, l’écoute et l’art du questionnement sont des qualités à posséder. Le conseiller en orientation peut se déplacer chez ses clients ou peut également le faire à distance via Skype. Il est difficile de gagner un bon salaire en début de carrière, mais avec de l’ancienneté et un bon bouche à oreille il est possible de gagner plus de 2000€.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *