SCPI fiscale, ce qu’il faut savoir pour faciliter son choix

L’investissement immobilier ne cesse de séduire un grand nombre de personnes, surtout celles qui désirent placer leur argent dans un placement sûr et rentable à la fois. Cependant, ce n’est pas tout le monde qui dispose des fonds nécessaires pour investir dans l’immobilier. Alors, pour permettre à chacun de profiter de cette manne financière, il est possible d’investir dans les biens immobiliers grâce aux SCPI. Qui plus est, il est aussi possible d’investir dans une SCPI fiscale pour bénéficier d’une réduction des rendements adéquats. Toutefois, voici quelques points à tenir en compte dans votre choix.

Comment se présente une SCPI fiscale ?

Il faut comprendre que les SCPI fiscales sont des sociétés dédiées aux investissements collectifs, permettant à chaque associé de bénéficier d’un retour sur investissement en fonction de leur placement. L’objectif est d’offrir à chaque épargnant un revenu régulier en fonction du montant de leur capital mais aussi du taux de placement dédié à cet effet. Il faut noter que l’objectif principal d’une SCPI fiscale c’est la réduction des impôts à compter de 5 000 euros d’investissement. Cependant, il faut noter certaines conditions relatives à ce genre de placement, dont la plus importante est la durée de la détention des parts qui ne doit pas être inférieur à 15 ans.

Quels sont les avantages et inconvénients des SCPI fiscales ?

Différents avantages sont offerts par une SCPI fiscales. Parmi cela, vous devrez tenir en compte la gestion d’une SCPI qui est prise en charge à 100 % par une société de gestion agréée par l’AMF (autorité des marchés financiers) et la recherche des biens immobiliers. Ceux sont des professionnels du secteur qui s’en charge, et la réduction fiscale est effective à la même année de la souscription. En contrepartie, l’existence des frais d’entrée, de gestion ainsi que de sortie doivent être acquitté par les personnes qui envisagent d’investir dans une SCPI fiscale. En ce qui concerne la garantie des dividendes et des plus-values en cas de revente des parts, cela n’est pas assuré puisque l’investissement se présente sur le long terme.

Dans ce cas, il est important de choisir le SCPI fiscal qui s’accordera le plus à votre situation financière. Ainsi, si vous vous demandez quelle SCPI Pinel choisir, n’hésitez pas à contacter un professionnel qui saura vous guider dans votre choix. Ce dernier vous conseillera sur les différents points à tenir en compte, notamment pour concrétiser votre placement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *